[P008] - 1109 SMS Words

Censure, Mots, Téléphone, Orient, Réseau

#B Intitulés
1 Ref. 1109 SMS Words
2 Titre
3 Date Janvier 2016
4 Type Photographie/td>
5 techniques lithographie
6 Média Image
7 Version Version 1.0 (initiale)
8 Format
9 Mots-clés
10 Statut En cours

fig.P003.01
Détail d'une des pages de la lettre
Lyon. 201
3

 


 



La censure de mots sms, aujourd’hui, est une nouvelle marche dans l’escalade de la censure suite au révolution du printemps arabe, notement avec la coupure internet en Égypte le 27 Janvier 2011. Cette preuve que le Pakistan aujourd’hui est dans une posture incontrôlable face aux désirs de ses citoyens (et citoyennes). La diffusion de cette #PTABannedlist enflammera aussitôt les forums et réseaux sociaux. La véritable personnalité et la volonté du gouvernement du Pakistan est au grand jour. Quand la Chine déteint sur ces voisins en matière de censure. Dictature politique, dictature religieuse, ou dictature parentale, peu importe, le voile tombe, et la polémique est ouverte...


  • Titre
  • Type d'oeuvre
  • Technique
  • No.
  • Date
  • Lieu
  • Ref.
  • Format
  • Lieu de conservation
  • Mots-clés




  • A télécharger 

  • Données XML 

    Archives 

    Livre automatique
  • 1109 SMS Words
  • Installation combinatoire
  • Archivage, catalogue de mot, piratage
  • P008
  • juin 2013
  • Jérusalem, Lyon, Paris
  • Version 1.0
  • Dimension variable, 45 pages
  • Lyon
  • Édition, dictionnaire, partition, Art, Vocabulaire, Augmentation


     

fig.P002.01
Visualisation de l'installation - Plan rapproché, Détail.
Ensba, Lyon. 201
3

 

 

Livres électronique 124 pages

Format epub

Printemps arabe Novembre 2011 Jérusalem

 

Ce livre reprend la liste des mots sms censurés par le gouvernement Pakistanais et l’agence de

communication PTA, publiée sur le site http://www.pta.gov.pk le 18 Novembre 2011.

La censure de mots sms, aujourd’hui, est une nouvelle marche dans l’escalade de la censure suite au révolution du printemps arabe, notement avec la coupure internet en Égypte le 27 Janvier 2011. Cette preuve que le Pakistan aujourd’hui est dans une posture incontrôlable face aux désirs de ses citoyens (et citoyennes). La diffusion de cette #PTABannedlist enflammera aussitôt les forums et réseaux sociaux. La véritable personnalité et la volonté du gouvernement du Pakistan est au grand jour. Quand la Chine déteint sur ces voisins en matière de censure. Dictature politique, dictature religieuse, ou dictature parentale, peu importe, le voile tombe, et la polémique est ouverte...

1109 sms Words vient questionner la liberté d’expression de ce pays et rend compte de l’impact de ce lexique sur le reste du monde. Cette liste, en anglais, (une seconde liste en Pakistannais a également été publiée, portant le nombre de mot à 1500), montre la mondialisation du langage et ainsi l’état de déviance de la culture orientale. Champ lexical pornographique, idéologique voir institutionnel, ce portail nous dévoile, non seulement la diffusion puissante de la culture linguistique occidentale au Moyen Orient, mais le véritable visage d’une société en mal d’indépendance. Sortie de son contexte, ce dictionnaire surprenant, voir amusant, nous ouvre l’accès à un portail lexical d’un genre nouveau. Des mots surprenant comme jesus Christ, Jackass, Kmart, Budweiser viennent discrètement se glisser entre un Herpes et un Penis...

Ce pourquoi ce livre me semblait important d’etre réalisé pour inscrire cet évènement en tant que nouvelle étape dans une révolution culturelle qu’est le printemps arabe.

TAG: 1000, 1500, Pakistan, PTA, Communication, SMS, Texto, Phone, Censure, Banned, Government, mots

interdits, dictionnaire, obscenes, #PTABannedlist.